Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

"Le modèle du français zéro. Une compréhension de la variation mise en débat pour l'approche des français régionaux dans l'espace francophone"

Résumé : La communication, dans une perspective diachronique, vise à montrer que la notion de français régional est le lieu d’un débat nourri tant linguistique que sociolinguistique, qui a gagné en intensité à partir des années 70 (Baggioni, 1993). Deux conceptions de la notion de français régional sont en présence dans ce débat et au-delà deux conceptions antagonistes de la variation qu’on va tenter de cerner. Il s’agit d’une part de l’approche qui s’incarne dans le modèle du français zéro, élaboré par R. Chaudenson (1989). Ce modèle a pour objet de prendre en compte toutes les variations attestées du français en partant de l’hypothèse qu’il existe des zones de variabilité relativement identifiables, lesquelles autorisent la mise en place de processus autorégulateurs. Ceci permet de mettre en évidence des constantes évolutives caractérisant de manière relativement stable un certain nombre de zones de la langue. Ainsi le système verbal, le genre et le nombre des substantifs notamment sont identifiés comme deux zones de la langue particulièrement exposées (Chaudenson, Ibid.). Cette approche privilégie tous les éléments qui contribuent à l'élaboration d'un système et s'inscrivent dans un jeu d'oppositions avec la norme standard - phonologie, sémantique, morphologie, syntaxe - et a pour objectif d’en proposer une description différentielle. Elle se donne donc pour objet d’identifier les secteurs du français qui présentent de manière constante des phénomènes de variation (Chaudenson, 1989) en dépit de la diversité des lieux et des époques où ces faits de variation se manifestent et du degré d’influence de la pression normative. Ceci suppose d’admettre que la variation ne contamine pas forcément l'ensemble du système mais peut n’atteindre que certains de ses éléments. Dans cette perspective intralinguistique, l'ensemble des éléments cohérents entre eux concourt à l'instauration d'un système, à l'exclusion de tous ceux qui n'entrent pas directement dans une relation différentielle, ce qui rend difficile toute réflexion sur les situations de contacts de langues. Le modèle du français zéro propose une perspective globale et systémique pour aborder les variétés du français dans leur diversité. Cette notion de système est néanmoins interrogée par un autre courant de la sociolinguistique. Les chercheurs, qui se réclament de ce champ, posent la question de savoir si le modèle du français zéro ne participe pas d’une conception linguistique de la totalité et de l’exhaustivité, alors que ce qui est visé, à savoir la variation, hétérogène par nature, semble difficile à englober dans l’espace clos d’un système homogène (Robillard, 2007). Cette approche alternative souligne que le modèle du français zéro ne prend pas suffisamment en compte les situations de contacts de langues et de cultures, caractéristiques des contextes où sont à l’œuvre les processus variationnistes ainsi que leurs dimensions identitaires. Enfin au plan théorique, le modèle du français zéro ne prend pas en compte ou pas suffisamment les notions de continuum linguistique et d’interlecte (Prudent, 1981), qui sont centrales pour la compréhension de la situation du français dans l’espace francophone. Bibliographie Baggioni, D., 1993, « Historique du concept de français régional », in C. Bavoux, M. Beniamino (éds.), La lexicographie variationniste en situation de contact, Travaux & Documents 3, pp. 17-38. Chaudenson R. 1989. Créoles et enseignement du français. Paris : L’Harmattan. Prudent, L.-F. 1981. « Diglossie et interlecte ». In Bilinguisme et diglossie. Langages. 61. Paris : Didier-Larousse. pp. 13-38. Robillard, D. de, 2007, Perspectives alterlinguistiques, Paris : L’Harmattan, 2 vol.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-cyu.archives-ouvertes.fr//hal-03703330
Contributor : Marie-Madeleine BERTUCCI Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 29, 2022 - 6:11:07 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 2:45:59 PM

File

MMBertucci-Le modèle du fran...
Files produced by the author(s)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-03703330, version 1

Collections

Citation

Marie-Madeleine Bertucci. "Le modèle du français zéro. Une compréhension de la variation mise en débat pour l'approche des français régionaux dans l'espace francophone". La variation linguistique dans les langues romanes, Isabel Desmet, université Paris 8. Universités participantes : Paris 8, Paris 13, Cergy-Pontoise, Collège de France, Rabat, Pédagogique de Maputo, Angola, Évora, Paris-Diderot, Lille, Nouvelle de Lisbonne, Vérone. Avec le soutien de la Maison du Portugal André de Gouveia de la Cité Internationale Universitaire de Paris et en partenariat avec l’Institut Camões, Jan 2018, Saint-Denis, France. ⟨hal-03703330⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

0